Carnet spirituel n° 51

Le droit naturel et la conscience chrétienn (2e partie) - décembre 2016

      Éditorial
      Les conférences de ce carnet étaient regroupées sous le titre général de « Le sens chrétien de l’amour ». Elles ne font pas réellement suite à celles du carnet précédent, mais les complète, ou précisent comment nous pouvons, et devons les mettre en pratique dans l’ordre de l’amour humain, quel qu’il soit. Elles s’adressent à tous, aux jeunes, aux adultes, aux fiancés, aux époux… aux consacrés eux-mêmes, car l’amour est universel et rien ici-bas ne peut lui échapper, qui soit amour-propre, amour de soi, amour du prochain égoïste ou désintéressé, amour surnaturel de Dieu et du prochain, amour conjugal, amour maternel… tout ce qui est humain relève de l’amour d’une façon ou d’une autre.
      Mais quand il s’agit de l’amour surnaturel, amour de Dieu ou de nos frères, quels qu’ils soient, c’est alors qu’il faut faire appel à ces vertus envisagées dans le carnet précédent : caractère, honneur, personnalité, courage… et nous pourrons donc conclure avec cette belle conférence sur l’enthousiasme, propre à soulever nos cœurs et nos âmes dans l’élan des vertus théologales jusqu’à Dieu, pour ne faire qu’un seul cœur avec lui.
      Bonne méditation.
     
     
      Abbé Michel Simoulin

RETOUR AU CATALOGUE