Carnet spirituel n° 38

Textes pour les Enfants - 2e partie
      Les Vertus et Les Péchés - septembre 2013

      Éditorial
     
      Voici d’autres textes pour les enfants, certains à peine ébauchés, d’autres plus rédigés. Il s’agit encore d’instructions données aux enfants pendant des retraites. Vous verrez que le Père n’avait pas peur de leur dire la vérité sur certains défauts et certains péchés. Cette vérité est une charité qu’il faut aux enfants, et qu’il ne faut pas refuser à leurs parents.
     
      Nous avons ajouté pour conclure un texte sur les relations entre parents et éducateurs. Ce sont là des vérités évidentes, qui devraient aller de soi, même si la mise en application est parfois délicate et difficile. Mais comment imaginer qu’un enfant puisse être tiraillé entre l’école et la maison, entre ce que lui enseignent ses éducateurs et ce que disent ou font ses parents ? Certes, les enfants sont d’abord sous la garde et la responsabilité de leurs parents. Mais dès l’instant où les parents confient leur enfant à l’école, ce doit être parce qu’ils ont confiance en elle. Si l’enfant sent une certaine défiance, à qui donnera-t-il sa propre confiance ? Dans la plupart des cas, hélas pas assez rares, sa confiance n’ira ni à l’un ni à l’autre, mais à la facilité, à l’esprit du monde, et à tout ce qu’il peut lui proposer comme plaisirs. L’autorité sera pour lui un mot vide de sens, puisque celle des parents a cru devoir dévaloriser celle des éducateurs, et donc la leur par contrecoup. L’autorité est une ou elle n’est pas. Il ne restera plus aux parents que leurs larmes et leurs gémissements sur les malheurs des temps contre lesquels ils auront eu la faiblesse de ne pas armer leurs enfants.
     
      Ne soyons pas pessimistes car, grâce à Dieu, la chose n’est pas trop fréquente. Si quelques-uns se posent des questions, qu’ils se reportent à nos carnets précédents sur la famille ou sur l’éducation.
     
      Bonne lecture à tous.
     
      Abbé Michel Simoulin

RETOUR AU CATALOGUE